queen-of-my-school

Queen Of My School

Queen Of My School

La Reine du Lycée

SHANE

I’ve got huge love, afternoon love with the queen of

school (not a little schoolboy’s crush)

Main attraction in the classroom

Students want her, teachers too

But she sat right up next to me

She said “Shane, boy, be my toy, my pussy, you’ll employ”

(Pardon my F-F-French)

Just a little in and out, Shane I want to scream and shout

Yeah she was good to me

J’ai un grand amour, un amour d’après-midi (1) avec la reine du

Lycée (pas un béguin de petit écolier)

Le canon de la classe

Les étudiants la désire, les profs aussi

Mais elle s’est assise juste à côté de moi

Elle a dit : « Shane, mon petit, sois mon jouet, mon minou (2), tu passeras les étapes »

(Excuse mon langage) (3)

Juste un petit-aller-retour, Shane je veux hurler et crier

Ouais elle a été gentille avec moi

The magic of Daisy was she made you feel

Like it wasn’t real

Like your wounds were all healed

I know that it happened and it doesn’t even matter

If you think that I’m lying

Then you haven’t seen what she’s done to me

How I’m finally free

She was looking at me ! The queen of my school

Oh yeah

The queen of my school

La magie de Daisy c’était qu’elle te donnait l’impression

Que c’était irréel

Comme si tes blessures étaient soignées

Je sais que c’est arrivé et c’est même pas grave

Si tu crois que je mens

En plus tu n’as pas vu ce qu’elle m’a fait

Comment je suis enfin libre

Elle me regardait ! La reine du lycée

Ah ouais

La reine du lycée

We made rude love it was screwed up but I don’t mind

(really don’t mind ah)

Main attraction in the bedroom

If someone saw they’d be confused

Oh she was not ordinary

My mistake was when I thought of getting close to her

(Breaking my heart apart)

“Oh no, Shane, it’s not like that

You’re a mouse, I’m a cat”

I cried myself to sleep

On a fait l’amour sauvagement ça a merdé mais je m’en moque

(je m’en moque vraiment ah)

Le canon dans la chambre

Si des gens avaient vu, ils auraient été choqués

Oh elle n’était pas normale

Mon erreur a été de m’imaginer me rapprocher d’elle

(Brisant mon cœur en morceaux)

« Mais non, Shane, pas comme ça,

Tu es la souris, je suis le chat »

J’ai pleuré jusqu’à tomber de sommeil

The magic of Daisy was she made you feel

Like it wasn’t real

Like your wounds were all healed

I know that it happened and it doesn’t even matter

If you think that I’m lying then you haven’t seen

What she’s done to me

How I’m finally free

Oh, she was looking at me

Oh, what she’s done to me

La magie de Daisy c’était qu’elle te donnait l’impression

Que c’était irréel

Comme si tes blessures étaient soignées

Je sais que c’est arrivé et c’est même pas grave

Si tu crois que je mens

En plus tu n’as pas vu ce qu’elle m’a fait

Comment je suis enfin libre

Oh, elle me regardait

Oh, ce qu’elle m’a fait

The queen of my school, oh yeah

The queen of my school

La reine du lycée, ah ouais

La reine du lycée

__________

(1) Pas vraiment d’équivalent , de référence en français, à part « L’Amour l’Après-Midi » d’Éric Rohmer. Allusion plus plausible au « Love in the Afternoon » (même titre) de Billy Wilder.

(2) Mot volontairement provoquant dans son ambiguïté, puisque “pussy” désigne vulgairement le sexe féminin (”chatte”).

(3) Oui, un anglo-saxon peut demander qu’on excuse son français avant de parler crûment

Pour prolonger le plaisir musical :

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *