Change

Change

Mon ombre dis-moi quelle est ma place

Comment tout ça finit, pourquoi tout se déplace ?

Dis-moi aussi comment tout se sépare

Que je n’ vois plus demain

Je ne sais plus, ne sais plus rien

Que tout disparaît approche-t-on de la fin ?

Plus j’anticipe et moins je regarde

Pourquoi je tremble ?

J’aurais aimé qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

À l’unisson j’entends frapper ta voix

Chanter ton nom et me glacer d’effroi

J’ai la tête qui me pèse j’ai les bras qui me saignent

On a tous à se plaindre

J’ai un av’nir qui gronde

Et une mer qui m’inonde

Pourquoi j’ m’agite il n’y a rien qui m’ répond

Je n’ trouve plus l’ repos et m’épuise sans fin

Est-ce l’écho qui retombe ?

J’aurais aimé qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

Mon âme et moi, on se promène

On se bat dans les coins quand tout se déchaîne

Épuise donc mes yeux ils ne rêvent que d’ailleurs

De couleurs un peu mieux

Je n’ vois plus rien, j’aboie et je mords

Je n’ sais plus comment je suis allé si loin

Cette grande bulle explose plusieurs fois par seconde

Mais je n’ peux plus descendre

J’aurais aimé qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

Oui qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

Masque mes doutes et prends-moi en entier

Laisse de côté tout ce qu’on n’ peut recracher

J’ n’ai plus envie de rire plus envie de vivre

Quand tu es absente

Quand tu marches vers moi, quand tu fixes mes pas

Quand les autres nous regardent

On est passés devant

Que mon souffle grossisse, qu’il ne retombe jamais

Que plus rien n’ nous ressemble

J’aurais aimé qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

Oui qu’on change

Qu’on dérive, et qu’on s’oublie mais qu’on change

Qu’on s’arrête…

Pour prolonger le plaisir musical :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button